Skip to main content

Inflation, ruptures des approvisionnements… cuisiner chaque jour, sans transiger sur la qualité

Inflation, ruptures des approvisionnements… cuisiner chaque jour, sans transiger sur la qualité

Par | Achat

Hausse des prix, difficultés d’approvisionnement, tensions… impactent fortement le secteur de la restauration collective, qui doit, sans cesse, s’adapter. Face à la crise, nos équipes, se mobilisent autour d’objectifs communs : continuer à transmettre le goût aux citoyens de demain et agir pour des filières agricoles pérennes.

Hausse continue des matières premières agricoles et des produits de l’agroalimentaire, ruptures des approvisionnements, instabilité due à la guerre en Ukraine, augmentation de l’énergie… Le secteur de la restauration collective est soumis à des tensions de plus en plus nombreuses. À l’heure de l’inflation et des défis posés à toutes ses parties prenantes, la cuisine Sud-Est Traiteur mène, avec ses équipes, un travail quotidien pour adapter ses menus et trouver des solutions sans transiger sur la qualité. Nos fournisseurs rencontrant d’importants problèmes d’approvisionnement, nous devons sans cesse revoir nos recettes et cuisiner en fonction des livraisons. Alors, oui, le planning de nos menus n’est pas toujours respecté. Prévoir l’imprévu n’est pas chose facile. Mais soyez certains, que nous faisons le maximum pour, quoi qu’il arrive, concevoir des menus équilibrés à vos enfants. Nos équipes font preuve d’une grande créativité pour s’adapter à ce contexte de crise qui génère des pénuries de matières premières et un contexte inflationniste extrêmement fort.

Une implication nécessaire pour que la restauration collective puisse continuer à jouer son rôle social et de santé publique, au juste prix.

Face à la crise et ce, depuis l’apparition de la Covid19, Sud-Est Traiteur œuvre, avec agilité, pour transformer les difficultés rencontrées en véritables opportunités. L’occasion, en effet, d’agir sur certains leviers tout en renforçant nos engagements.

Parmi nos préoccupations : la lutte contre le gaspillage alimentaire. L’opération « Stop au Gaspi », par exemple, offre à l’enfant la liberté de choisir la juste quantité de nourriture : celle qui correspond à son appétit, à son goût et à ses envies. Ainsi, petits mangeurs et grands gourmands, tout le monde s’y retrouve. Une solution, parmi tant d’autres, qui fait ses preuves et qui vient s’ajouter à la somme de nos actions. Car plus nous multiplions les initiatives, plus nous offrons de possibilités d’agir. Notre ambition pour garder le cap : sans cesse innover en faveur d’un modèle plus vertueux.

Parallèlement, dans ce contexte inédit de fragilisation des filières où la question de la revalorisation des prix des prestations de repas est inévitable, notre démarche se veut, encore, plus proche de ses fournisseurs, partenaires et clients. Entre dialogue et négociations, des dispositions pour restaurer une agriculture nourricière de nos sols et de nos corps et répondre aux contraintes économiques de l’inflation sont prises quotidiennement. Main dans la main.

Investie de ses deux responsabilités indissociables : transmettre le goût aux citoyens de demain et agir pour des filières agricoles pérennes, Sud-Est Traiteur fait, plus que jamais, preuve d’exigence et de solidarité. Et reste mobilisée pour répondre aux besoins des enfants et de leur famille.